Obtenir CapFriendly PremiumObtenir CapFriendly Premium

FAQ - SCOUTING REPORTS

Dernière mise à jour: 28 nov. 2023
Propulsé Par
Le Groupe Pro Hockey

Navigation

Pourquoi certains rapports affichent-ils une évaluation sous forme de chiffre et d'autres sous forme de lettre?

Les rapports amateurs sont affichés avec une évaluation sous forme de lettre, alors que ceux professionnels le sont sous forme de chiffre.

Les évaluations sous forme de lettre sont préférables pour les joueurs amateurs du fait qu'ils puissent se développer et s'améliorer rapidement.

Les évaluations sous forme de chiffre sont préférables pour les joueurs professionnels, car ils permettent une meilleure précision: quelconque toute petite différence est importante à noter entre les joueurs.

Pourquoi les notes sont-elles pondérées en fonction du niveau de talent du joueur plutôt que sur une échelle linéaire de 0 à 100?

Tous les attaquants (1L) (2L) (3L) (4L) ne sont pas nécessairement classifiés de la même façon. Ainsi, un (1L) et un (4L) pourraient avoir des résultats similaires au niveau du patin et de l'intelligence hockey, mais le (1L) pourrait apporter plus d'offensive à son jeu, par exemple.

Lorsque vient le temps de construire une équipe, il est impossible de n'avoir que des attaquants (1L) en raison des contraintes reliées au plafond salarial. À l'inverse, il n'est pas mieux d'opter que pour des attaquants (4L), surtout d'un point de vue compétitif. Il revient donc au dépisteur de comparer les meilleurs (1L) c. (1L), (2L) c. (2L), etc. Le classement tient compte du rôle du joueur dans la formation et compare sa valeur à celle des joueurs qui occupent un rôle similaire au sein d'une autre organisation.

Par exemple:
- Un Directeur Général dans la LNH demandera à son équipe de dépistage de lui dresser une liste des cinq meilleurs ailiers droits de 3e trio à cibler sur le marché des joueurs autonomes.
- On lui présentera donc le "Joueur (A)" avec une note globale de (79), comparé au "Joueur (B)", qui lui, en aurait une de (75).
- Le DG demandera au final ce qui rend le joueur plus attrayant à acquérir?

La réponse réside dans le processus d'évaluation. Un joueur a un QI hockey plus élevé que l'autre et cet élément fait partie des plus importants dans le processus d'évaluation. Cela ne ferait cependant pas du Joueur (B) un mauvais choix pour autant. Il a simplement moins de structure dans son jeu comparativement au Joueur (A), malgré le fait que l'ensemble des autres critères soit similaire.

Quelle est la différence entre un "Rapport d'évaluation LNH" et un "Rapport d'évaluation amateur"?

  • Les joueurs signés par un contrat LNH sont évalués en comparaison avec les autres à temps plein dans la LNH. Certains joueurs sont encore en train de se développer dans la "LAH" ou dans tout autre circuit professionnel en Europe. Tous les joueurs signés par un contrat LNH - qu'ils soient encore dans la ligue ou ailleurs - sont comparés de la même manière en raison de leur statut contractuel - “Sous contrat LNH”

    Exemple:
    L'espoir des Canadiens de Montréal "David Reinbacher" a signé son contrat d'entrée avec l'équipe. Il a participé au camp d'entraînement, mais a ultimement été réassigné à son équipe européenne dans la Ligue Nationale Suisse - "EHC Kloten".

    Par le fait qu'il soit sous contrat LNH, son évaluation sera faite en fonction des standards de la LNH. Ses chiffres de projection correspondront à ce qu'il devrait être au niveau de la LNH.

  • Les espoirs éligibles au repêchage sont comparés les uns avec les autres au cours de ce cycle spécifique pour le repêchage. Le dépistage des futurs espoirs est un processus complètement différent de celui des joueurs ayant déjà signé un contrat LNH.

    Exemple:
    L'espoir le mieux classé pour le repêchage devrait avoir les notes les plus élevées par rapport à ses pairs. Cela ne veut pas dire qu'il se veut le meilleur de chaque catégorie, mais plutèot que sa moyenne globale pondérée sera la plus grande.
  • Les agents libres de la LCH, NCAA, USHL et d'Europe (par exemple) tombent dans une catégorie à part. Ils sont comparés entre eux. Le résultat est une liste d'espoirs "agents libres", par ordre décroissant, en fonction de leurs moyennes pondérées.

    Note: La majorité des équipes de la LNH se créeront une liste de joueurs en scindant les différentes ligues en territoires. C'est donc dire que les joueurs évoluant dans la LCH seront comparés entre eux, ceux de la NCAA également entre eux, etc. Les stratégies seront donc élaborées en fonction des meilleurs joueurs de chaque territoire et les équipes pourront finalement décider s'ils ont un intérêt ou non de signer les joueurs à des contrats d'entrée.
  • Sommaire:
    Les joueurs sous contrat LNH sont évalués et comparés aux autres joueurs de la LNH.
    Les joueurs admissibles au repêchage sont évalués et comparés aux autres espoirs éligibles au repêchage.
    Les agents libres amateurs sont évalués et comparés au reste de leur classe d'agents libres.

Comment les espoirs n'ayant pas encore signé leur contrat d'entrée sont-ils évalués?

Il y a beaucoup d'éléments en jeu dans le développement de jeunes espoirs. Chaque joueur se développe à son propre rythme. C'est pour cette raison que les joueurs préalablement repêchés sont évalués et comparés à d'autres espoirs également préalablement repêchés. Un espoir sélectionné en 6e ronde pourrait se développer en un meilleur joueur qu'un repêché en 3e ronde.

Les chiffres d'évaluation peuvent-ils changer en cours de saison?

Oui, mais le joueur doit progresser (ou régresser) dans une catégorie afin que son chiffre d'évaluation change.

Exemple:
Un joueur débute l'année avec un pointage de 55 en infériorité numérique. Il n'a pas d'historique dans ce genre de situation et malgré le fait qu'il est déployé en pareilles circonstances le temps d'une observation, il n'a pas pu prouver à ce jour pouvoir jouer ce rôle de façon constante.
Projetons-nous à la prochaine observation (peut-être un mois plus tard) et le joueur continue d'être déployé en infériorité numérique et d'y exceller. Son pointage sera donc ajusté (à la hausse) en fonction de sa progression dans ce rôle, passant par exemple de 55 à 75.

Pourquoi les catégories sont-elles pondérées différemment?

La réponse facile est que le hockey est un sport très rapide et compétitif, qui requiert une bonne combinaison de talent et d'habiletés athlétiques. Les joueurs doivent être en mesure de penser et d'exécuter à toute vitesse. Tous ceux qui évoluent dans la LNH jouent rapidement, pensent vite et compétitionnent afin de jouer dans la meilleure ligue monde.

Pondération
  • 20%: Esprit de compétition/Constance, QI Hockey, Patin
  • 12%: Maniement de rondelle/Passe
  • 8%: Lancer
  • 4%: Départs en zone défensive, Départs en zone offensive, Infériorité numérique, Avantage numérique, Robustesse

Vous avez une question, une préoccupation ou une demande spécifique?

Veuillez contacter:
Jason Bukala
Fondateur de - The Pro Hockey Group –
jb@theprohockeygroup.com

Nous ferons de notre mieux pour retourner votre courriel dans les meilleurs délais..